A propos
Not Torn (Asunder from the Very Start)
J’ai rêvé à ces images et je les ai ensuite trouvées dans les archives. Je l’affirme parce que je les avais déjà en tête sans les avoir en mémoire. À la base, mémoire et archives s’opposent. L’affront des archives, c’est qu’elles existeraient pour rectifier les soi-disant faiblesses de la mémoire : nature éphémère, ancrage corporel, subjectivités évanescentes, trous, faussetés, intérêts particuliers. Les archives ne sont pas une mine de mémoire culturelle, mais plutôt une mine de rêves. Une banque de rêves. Le travail de l’histoire n’est pas un travail de mémoire, mais un travail onirique. La mémoire et les archives accueillent la mort, mais à partir de positions contraires. Les archives sont un mausolée qui prétend être un vaste jardin. La mémoire est un zoo irradié dans lequel les différents animaux en mutation extrême subissent une mort lente.
Artist/Director: 
Steve Reinke

Bio: 
L’artiste et auteur Steve Reinke est surtout connu pour ses essais vidéographiques basés sur le monologue, présentés dans le cadre de nombreux événements et expositions, et retrouvés dans plusieurs collections. Il vit à Toronto et à Chicago, où il enseigne la théorie et la pratique de l’art à l’université Northwestern. En 2006, il a gagné le prix Bell Canada d’art vidéographique. Il est directeur de rédaction de plusieurs livres, notamment, en collaboration avec Chris Gehman, de l’anthologie The Sharpest Point: Animation at the End of Cinema. Les textes de ses vidéos ont récemment été publiés par Coach House sous le titre Everybody Loves Nothing. Il est représenté par la galerie Birch Libralato à Toronto.
City, Province: 
Chicago, Illinois / Toronto, Ontario
Original Media: 
MiniDV
Year Produced: 
2010
Genre: 
Experimental

Website © 2014 SAW Video Association
Centre d'art médiatique SAW Video
67, rue Nicholas, Ottawa (Ontario) K1N 7B9 Canada
t 613-238-7648
e sawvideo@sawvideo.com